Organisé par                                                                                       En partenariat avec

Littératie scientifique et la participation des citoyens : la convergence des sciences et de l'art

Version imprimable

Panel proposé par l'Université Concordia

Il fut un temps où science et art ne faisaient qu’un. Suite à l’introduction de technologies comme la photographie, l’art n’était plus considéré comme outil de représentation, déclenchant ainsi la séparation des deux disciplines qu’on connaît aujourd’hui. Pourquoi en est-il ainsi? Existe-t-il toujours une nécessité à engendrer une conversation entre sciences et arts? Quels sont les exemples contemporains qui militent contre ce stéréotype où sciences et arts sont deux domaines séparés? La présente conférence fait partie des catégories « Citizen Involvement » et « Scientific Literacy » et porte une attention particulière sur la convergence des sciences et des arts. Notre objectif est d’ouvrir la discussion sur les liens entre sciences et arts pour rendre les recherches scientifiques plus accessibles au public, pour donner l’opportunité aux scientifiques de vulgariser leur recherche à travers les arts, ainsi que pour donner un nouveau sujet d’inspiration aux artistes. Aujourd’hui, plusieurs exemples de collaborations entre sciences et arts se manifestent partout dans le monde, du récipiendaire d’un Prix Nobel Éric Kandel, avec son ouvrage Artscience Lab au Laboratoire à Paris et à l’initiative ArtNeuro à Londres. Une convergence est possible si nous débutons le processus avec une conversation. 


INTERVENANTS


Rebecca Duclos, Doyenne, Faculté des Beaux-arts, Concordia University
Doctorante en histoire de l’art et en culture visuelle de l’université de Manchester, avant Concordia, Rebecca Duclos était doyenne des diplômés aux cycles supérieurs du département des études visuelles et critiques de la School of the Art Institute of Chicago. Elle est aussi commissaire indépendante depuis 2004. 


Bettina Forget, Galeriste, Visual Voice Gallery
Bettina Forget est propriétaire de la galerie Visual Voice, un espace qui a pour mission d’établir un dialogue entre art et science à travers l’art contemporain. De plus, elle est la recherchiste en art/science pour le programme d’artistes en résidence de l’institut SETI.   


Émilie Peco, Chercheuse associée, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill
Faisant partie de l’équipe du Dr Van Meyel du RI-MUHC, Émilie Péco s’intéresse à déchiffrer les multiples aspects de la neurobiologie développementale. Son travail est récipiendaire du prix du jury pour la meilleure qualité d’image scientifique, , édition 2016, La preuve de l’image un concours de l’Association francophone pour le savoir - ACFAS. 



Phil Peters, Artiste indépendant
Phil Peters produit des œuvres d’art à partir d’une intersection entre culture et technologie scientifiques, digitale et physique. Il a obtenu sa maîtrise en sculpture de la School of the Art Institute of Chicago et son baccalauréat en arts et psychologie de la Carleton University. 


Animateur :
Cristian Zaelzer, Fondateur et Directeur, Convergence
Cristian est le fondateur et le directeur de l’initiative Convergence, une initiative qui aspire à unir les neurosciences et les arts. Zaelzer est aussi associé de recherche pour le RI-MUHC. Il est l’organisateur principal de ce panel.